SAINT-BENOIT

La commune de Saint-Benoît est située à 4 kilomètres au sud de Poitiers et occupe 1 322 hectares. Son territoire étendu présente des paysages variés, comprenant d’importantes zones boisées et des terrains agricoles. 

 

Le bourg ancien de Saint-Benoît s’est implanté à la confluence de deux rivières. À l’ouest, se trouve le Clain qui forme de larges boucles encaissées en fond de vallée. La rivière du Miosson, qui prend sa source sur la commune de Gizay, se jette après un parcours de 33 km dans le Clain au nord du centre bourg. La vallée du Miosson, étroite et sinueuse, est surmontée de hautes berges. Le paysage environnant est marqué par les escarpements rocheux des falaises qui longent les deux rivières.

 

Saint-Benoît ne prend de l’importance qu’à partir du Moyen-Âge, avec la fondation, au VIIe siècle, de l’abbaye dans un lieu-dit nommé Quinciacum. Ainsi, la commune s’est longtemps appelée Saint-Benoît-de-Quinçay. Une église paroissiale romane, sous le vocable de saint André, prenait également place dans le bourg, au nord de l’abbaye. Bien que cette église ai disparu au XVIIIe siècle, on en aperçoit encore des vestiges. La ruelle du pilori, qui rappelle par son nom les anciennes condamnations, serait la plus ancienne du village. On y observe encore une maison pouvant dater du XVIe siècle.